Google Instant Search : Recherche instantanée, les secrets

Google Instant était dévoilé hier soir lors de la conférence retransmise en direct sur la chaîne officiel du moteur de recherche sur YouTube, de longues heures après la mise en ligne de l’énorme indice que représentait le doodle.

A première vue, belle prouesse technique et franchement, c’est sexy ! Mais quels sont réellement les changements au niveau de l’interface, de l’habitude des internautes lors de recherches, des annonceurs pour leurs campagnes de référencement payant mais aussi pour les webmasters souhaitant connaître les mots clés qui génèrent du trafic ?

Du côté de l’interface, Google tente tout d’abord de rassurer les utilisateurs perdus par cette importante refonte.

Les Google Suggestions laissent place à deux fois moins de Google Predictions, dans lesquelles n’intervient d’ailleurs plus l’historique de navigation. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il fallait faire en sorte que l’oeil rivé sur le champ de recherche de la plage d’accueil n’ait pas à bouger d’un millimètre pour se trouver sur le premier site de la page de résultats (ou sur les liens sponsorisés de la zone premium).

Du côté de la recherche, Google annonce un gain de deux à cinq secondes en moyenne par recherche, soit une économie de onze heures chaque seconde dans le monde. Il est évident qu’il va dans un premier temps falloir se faire à cette nouvelle façon de rechercher une information avant de pouvoir être à l’aise et gagner ce temps que nous recherchons tous.

Il est d’autre part difficile voire impossible de saisir de nouveaux mots clés tout en ayant un oeil sur la SERP ; et la mise à jour au fil de la frappe poussera certainement l’internaute à visualiser les sites proposés avant qu’il n’ait terminé de préciser les mots qu’il avait initialement en tête. Il y a donc à priori de belles opportunités à se placer sur ce chemin menant à des requêtes composées de plusieurs mots clés, à condition d’avoir un ensemble titre et description accrocheur. Qui parle de réduction de longue traîne ?

Les mordus de l’autocomplétion seront ravis de pouvoir en bénéficier dans bien des cas via la touche tabulation.

A noter que le bouton J’ai de la chance donnant accès au premier résultat d’une requête se transforme en lien et vient se placer dans les prédictions, au survol de la souris. Le raccourci clavier étant la flèche directionnelle droite une fois la prédiction sélectionnée.

La désactivation de la fonctionnalité de recherche instantanée, hier encore appelée flux continu, se fait via le menu déroulant Recherche instantanée activée se situant à droite du champ de recherche.

Concernant les annonceurs, Google dit comptabiliser une impression pour un affichage minimum de trois secondes ou, évidemment, lors de la validation des mots clés de la recherche via la touche Entrée/le bouton Rechercher.

Pour ce qui est du tracking dans Analytics, je vous invite à lire l’article suivant : How to track Google Instant in Google Analytics.

Et non, ce n’est pas la fin du référencement (SEO) comme de nombreux blogs l’annoncent…

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

19 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une