Spotify : Le service de musique poignarde sa communauté

Logo SpotifySpotify était et sera encore pour quelques jours un service exceptionnel d’écoute de musique gratuite en streaming. La plateforme se différenciait notamment de son concurrent Deezer – et de son site web – au travers d’une application simple et fonctionnelle très fortement inspirée d’iTunes. Outre ses offres payantes proposant une écoute illimitée de chansons sans dérangements en plus d’autres avantages, l’offre gratuite faisait intervenir la publicité – spots audio et encarts publicitaires – afin de rétribuer les artistes et autres ayants droit en plus de faire tourner la société suédoise.

Spotify – à l’assaut des Etats-Unis – annonce cependant un grand changement de fonctionnement pour tous les utilisateurs de son service, peu importe leur ancienneté. Fidèle membre depuis un temps certain et bénéficiant donc de Spotify Free, je n’étais pas concerné par la limitation mise en place à l’arrivée de l’offre Spotify Open au mois de mai 2010 : 20 heures d’écoute de musique par mois, soit quasiment l’équivalent de ma consommation quotidienne.

Les nouvelles restrictions imposées par Spotify sont encore plus strictes et concernent cette fois tous les utilisateurs Spotify Free et Spotify Open :

  • Les nouveaux utilisateurs Spotify profiteront du service gratuit tel qu’il est actuellement pendant 6 mois.
  • A partir du 1er mai, tous les utilisateurs ayant créé un compte le 1er novembre 2010 ou avant, pourront écouter chaque titre gratuitement 5 fois maximum. Les utilisateurs ayant créé leur compte après cette date verront ces changements s’appliquer 6 mois après la date de création de leur compte.
  • De plus, le nombre d’heures d’écoute pour les utilisateurs gratuits sera limité à 10 heures par mois après les 6 premiers mois. Soit l’équivalent de 200 titres ou 20 albums.

Serions-nous poussés vers les offres payantes de Spotify ?

  • Spotify Premium (9.99€/mois)
    • L’expérience Spotify ultime
    • Musique illimitée sans publicité
    • Importez vos propres fichiers musicaux
    • Spotify sur votre mobile
    • Listes de lecture hors connexion
    • Qualité sonore améliorée
    • Emmenez votre musique dans le monde entier
  • Spotify Unlimited (4.99€/mois)
    • Des millions de titres accessibles instantanément
    • Musique illimitée – sans limite de temps
    • Importez vos propres fichiers musicaux
    • Partagez de la musique avec vos amis
    • Aucune publicité

Pourquoi ainsi maltraiter une si grande communauté pleinement satisfaite. La pilule a du mal à passer, comme ne manquent pas de le faire savoir d’autres utilisateurs – Pourquoi je n’utiliserai (malheureusement) plus Spotify – se trouvant dans la même situation que moi.

La fin d’un service légal gratuit qui se traduira assurément par une légère hausse du piratage en France et dans d’autres pays.

Attristé de voir ainsi décliner ce service d’écoute de musique gratuite qui m’a tant apporté.

Cela signifie-t-il pour vous l’arrêt de l’utilisation de Spotify, de la découverte et du partage de musique, artistes et albums, en plus de la promotion que vous pouviez faire pour cet extraordinaire service ?

Source : Blog Spotify

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

9 commentaires, pings et rétroliens

  • Pierre

    Spotify est mort à ce taux d’usagers payants… A un moment, faut quand même payer, pour les auteurs et pour le service, qui est 100 fois meilleurs que Deezer. Moi j’ai Spotify sur mes ordis, sur mon smartphone, dans mon salon via Sonos… Bon, je paie 10€ par mois et franchement je m’estime pas lésé ni arnaqué. C’est si Spotify meure, flingué par les droits d’auteurs à reverser sans ressources correspondantes, qui m’inquiète moi.

  • eniefaC

    C’est dommage, en effet.

    Cependant, la première modification m’avait fait passer à l’offre premium.

    Je suis étudiant, et je trouve que 4,99€ par mois (une place de cinéma) pour écouter toute la musique dont j’ai envie légalement, c’est correct.

    Je comprends néanmoins que certains préfèrent subir la publicité et n’avoir rien à débourser. Je pense comme toi que c’est moche pour la communauté, et que Spotify va y perdre beaucoup mais il y a des impératifs économiques derrière et je doute qu’ils aient le choix.

  • Paki

    Je trouve dommage cette réaction. Il faut plutôt voir les choses d’un autre point de vue : est-ce normal que l’on arrive encore à évouter gratuitement et légalement de la musique avec toutes les actions des majors ? Spotify réussit à nous proposer une collection assez impressionante de titre, et ce gratuitement ou avec des forfaits vraiment abordables.
    Prenez juste le temps de calculer combien auriez-vous dû payer il y a juste 5 ans pour écouter le volume de musique que vous écoutez actuellement légalement. C’est-à-dire en achetant chaque album. Ce n’est pas Spotify qu’il faut blâmer, mais plutôt les majors qui font payer excessivement toutes les entreprises proposant du streaming. Regardez le nombre le compagnie proposant un service similaire et ayant coulé ou pour certains de leur propriétaires ont fini en prison.

  • CodeurFou

    Je trouve que vu la qualité du service proposé par Spotify, c’est de bonne guerre de payer. Car franchement, c’est pas du raquette. 5€ par mois pour écouter autant de musique que tu souhaites et le double si tu souhaites l’avoir partout sur toi (mobile).
    Il était évident que la publicité ne suffise plus à un moment donné. On pouvait carrément s’y attendre.
    Personnellement, j’utilise l’offre Premium depuis pas mal de temps (avant même que l’offre gratis soit limitée à 20h par mois) et je paie de bon coeur rien que pour saluer l’initiative du service, sa qualité et sa légalité.
    Allez, ne le prends pas mal! #Spotify ça déchire :)

  • Raphyslash

    Très grand consommateur de musique, je n’ai vraiment aucun problème pour dépenser 10€ par mois pour profiter de Spotify… Ce n’est même pas le prix d’un album ! Et franchement, entre un service de streaming payant avec un catalogue très large (pour la musique que j’écoute en tout cas) avec surtout un son de très bonne qualité et le téléchargement illégal avec perte de temps en recherchant l’album en bonne qualité puis en le téléchargeant, mon choix est vite vu ! Et je ne parle pas non plus de l’application Iphone, que je trouve assez géniale aussi.

  • Justine

    On en avait déjà parlé mais je vais redire ce que je t’avais déjà dis ici ;)
    J’ai aussi utilisé Spotify dans sa version freemium, mais je suis très vite passée à la version Premium qui me permettait une écoute illimitée sur mon laptop ET sur mon android. Et pour 9,99€ par mois, je trouve ça vraiment très abordable pour un service de qualité et où je peux trouver toute la musique que je souhaite.
    Mais je peux comprendre ta frustration…

  • Patrick

    Je suis un usager de Spotify des premières heures, je suis passé Prenium pendant plus de 6mois mais je n’ai pas été convaincu car hormis le offline sur mon téléphone cela n’avait que peu d’avantage et en plus, limité à une seule lecture simultanée.
    Ma compagne veut écouter de la music dehors et moi au bureau, il faut 2 comptes, ça monte déjà à 20euros par mois, si j’ajoute les enfants, on passe à 40.

    Au final, la publicité ne me gène pas donc je suis resté en freenium, quand j’écoute de la musique à la radio, j’en ai 2minutes toutes les 5 minutes.
    C’est certainement, le problème de Spotify qui semble avoir une très mauvaise régie publicitaire puisqu’elle ne semble pas réussir à en vendre.

    Depuis 1 mois, je n’en ai que 3 différentes « Music help for Japan », de l’auto promo et un CD. J’imagine que le spot pour le Japon est offert, l’autopromo c’est un peu plus compliqué, donc depuis 1 mois, je n’ai qu’une vrai pub qui leur rapportent de l’argent avec mon compte…
    Et c’est comme ça depuis des mois, il me paraît évident qu’on ne peut pas financer un service freenium sans développer la partie pub.
    Géolocalisation, liens sociaux, style de music, playlist… ils ont de quoi faire avec les données qu’ils possèdent.

    Bref, j’arrête également d’utiliser leur plateforme, je repasse chez Deezer, la radio ou pour 10euros je peux débloquer presque toutes les chaines musicales de la freebox.

  • Spotify : Synchronisation de MP3 avec iPods et smartphones – Waebo - Actualité web

    […] modifiait de manière conséquente les termes d’utilisation de son service en début de mois, non sans provoquer un mécontentement certain auprès de ses utilisateurs. Cette […]

  • Spotify : La musique en streaming atteint les Etats-Unis – Waebo - Actualité web

    […] depuis de nombreux mois déjà. Après de drastiques bien qu’à priori nécessaires restrictions quant aux privilèges que les internautes européens considéraient comme acquis, Spotify se lance à la conquête des […]

Partenaires et blog à la une