OVH ferme les serveurs sans chercher à comprendre

OVH a annoncé hier quelque chose de très surprenant. Sous prétexte qu’il y a tous les jours des plaintes concernant des serveurs qui hébergeraient des fichiers sans respecter le copyright, l’hébergeur français (sans doute le plus connu) décide de fermer dès la réception de l’accusation, sans preuve. Le client ne serait dans ce cas là, en plus de la perte de son hébergement, pas non plus remboursé des factures d’ores et déjà réglées.

Le fondateur d’OVH, Octave Klaba, explique :

Maintenant on ferme le serveur immédiatement et on casse le contrat dans la foulée. Les sommes payées ne sont pas remboursées. Il n’y a pas de discussion possible. En cas de problème, le service juridique est à disposition du client

A l’heure où beaucoup parlent de l’incompétence du support et critiquent OVH, je doute que ce soit la meilleure des choses à faire…

Source : Numerama

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

  • Erwin

    Intéressant. Donc en gros si je veux faire fermer un site pour une raison X ou Y ou simplement parce que j’aime pas le type qui l’a fait, suffit d’envoyer une plainte à OVH. Quel joli système… Déclaré coupable sans preuve et présomption d’innocence inexistante.

  • TiChou » Archive du blog » OVH précise sa position concernant la fermeture des serveurs

    […] faite sur leur forum (p2p alertes) et dont je vous avais parlé en fin de semaine dernière (voir OVH ferme les serveurs sans chercher à comprendre). Il semblerait qu’OVH transfère au client les alertes qui lui sont envoyées et que ce […]

Partenaires et blog à la une