Opera : Turbo compresse les pages web

Bel outil que Turbo, la nouvelle technologie présentée il y a peu par Opera Software et désormais présente dans la version bêta du navigateur sortie aujourd’hui. Le principe de cette dernière est de compresser à la volée les données d’un site web sans transcodage, autrement dit sans changer le format. Techniquement, au lieu d’emprunter le chemin habituel lors de l’accès à un site internet, les données seront téléchargées par les serveurs d’Opera, compressées et enfin renvoyées à l’internaute.

Opera 10 : Turbo

Opera Software parle d’un taux de compression allant jusqu’à 80% ! Du côté des tests internes avec et sans Turbo, on peut voir un site s’afficher respectivement en 3,28 et 11,10 secondes.

On peut cependant imaginer une réelle dégradation des illustrations. A vérifier.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

Partenaires et blog à la une