H.264 : Le codec devient gratuit pour la diffusion de vidéos

Virage important pour le monde de la vidéo sur internet ? Le consortium MPEG-LA, en charge des droits du codec H.264, renonce dans une certaine mesure aux royalties concernant ledit produit. On pourrait penser à une nouvelle de taille pour les plateformes web mais aussi les navigateurs actuellement en pleine confrontation pour définir le format qui sera imposé adopté pour la balise vidéo de l’HTML 5 mais il n’en est rien.

Pour rappel, le H.264 est supporté par Google Chrome, Safari 4+ et Internet Explorer 9. Le conteneur WebM est quant à lui géré par Google Chrome 6, Opera 10.6+, Firefox 4, et Internet Explorer 9 (si installé au préalable sur l’ordinateur). L’Ogg Theora n’est pas vraiment en très bonne position…

Mais le H.264 ne devient pas entièrement gratuit à vie comme certains aimeraient le faire croire. Seule l’est son utilisation pour le streaming vidéo. L’encodage et le décodage – en plus du coût de la licence s’élevant à pas moins de cinq millions de dollars par an – restent quant à eux payants et c’est d’ailleurs bien ce qui dérange la fondation Mozilla, Opera Software mais aussi tous ceux qui ont compris que le web n’avance véritablement que grâce à des formats ouverts.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

3 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une