Google Chrome : Crankshaft pour le moteur JavaScript V8

Logo Google ChromeGoogle Chrome (/Chromium) annonce du nouveau en ce qui concerne le moteur JavaScript. Crankshaft, une nouvelle infrastructure de compilation, devrait ainsi sous peu venir renforcer V8 et ainsi améliorer de manière conséquente les performances du navigateur.

Confronté à des applications web faisant intensément appel à du JavaScript comme la messagerie Gmail, Crankshaft serait, selon le benchmark V8, deux fois plus performant, soit un gain de 50%.

Google Chrome : Crankshaft au benchmark V8

Benchmark V8 version 6 avec et sans Crankshaft

Du côté du benchmark SunSpider, les résultats sont moins intéressants. Les chiffres s’expliquent par la courte durée des tests JavaScript effectués (quelques millisecondes), ne permettant pas au moteur V8 doté de Crankshaft de faire une démonstration de sa puissance.

L’évolution des performances depuis le lancement de Google Chrome en septembre 2008 et à travers les différentes versions du navigateur est plutôt claire :

Google Chrome : Performances de V8

Performances de V8 jusqu’à l’arrivée de Crankshaft

Crankshaft n’est pour l’instant disponible que pour les architectures Intel 32 bits, sur le dépôt de code et via la Canary Build de Google Chrome. Le travail pour les architectures ARM et 64 bits vient quant à lui tout juste de commencer.

Source : Blog Chromium

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

3 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une