Doodle Google : Nouveau site et boutique de vente de doodles

Logo GoogleToujours plus innovants et demandant donc davantage d’implication de la part de Google en terme de temps pour ses employés et donc en terme d’argent, les doodles se devaient de se payer un nouvel écrin. C’est désormais chose faite puisque la firme de Mountain View dévoile tout juste le nouveau site internet pour ses célèbres logos personnalisés présentés en accueil du moteur de recherche.

Y sont présentés les doodles, ordonnés anté-chronologiquement et bénéficiant de filtres permettant de limiter années et payés ciblés via des menus déroulants.

Google : Doodles

Le menu latéral gauche permet en outre d’accéder à l’historique des doodles Google. Le premier doodle voyait le jour avant la fondation officielle de la société, alors que Larry Page et Sergey Brin souhaitaient communiquer sur leur participation au festival Burning Man. Ce n’est que deux ans plus tard, en 2000, que la réelle collection des doodles – s’élevant actuellement à plus de 1 000 logos – est lancée avec Dennis Hwang.

Mais ce n’est pas tout puisque Google met en avant son site e-commerce de doodles lancé en début de mois et propulsé par Zazzle. Nommé Doodles on Demand, celui-ci permet de commander le logo commémoratif de son choix sur différents objets dont notamment un mug, t-shirt, tableau, poster, timbre ou encore skate.

Google : Doodles on Demand

Une idée de cadeau de Noël si vos achats ne sont pas terminés.

Google clos son menu avec un lien vers un flux RSS offrant de suivre gratuitement la sortie des nouveaux doodles.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site des doodles Google.

Source : Blog Google

Facebook : Messages privés pour les pages du réseau social

Logo FacebookAutant que je m’en souvienne, les membres de Facebook ont toujours pu s’envoyer des messages privés au travers de la messagerie interne du réseau social. Ces échanges étant différents de ceux prenant place sur les murs – et donc publics – dans le sens où seuls les participants disposent des permissions nécessaires à la visualisation des messages contenus dans les fils de discussion.

La célèbre plateforme travaillerait selon toute vraisemblance sur une déclinaison des messages privés à destination des pages Facebook. C’est tout du moins ce que prétendent des utilisateurs bénéficiant d’ores et déjà de ladite fonctionnalité connue sous le nom de Private Messages for Pages.

C’est ainsi qu’apparaît le bouton Message sur les pages fans, à l’instar de celui des profils personnels, comme visible sur la capture ci-dessous.

Facebook : Private Messages for Pages

Au clic sur le fameux bouton, une fenêtre modale proposant un simple champ de texte permettant de formuler son message est proposée à l’internaute souhaitant entrer en contact de manière privée avec l’administrateur de la page. De son côté, le responsable de ladite page reçoit une notification de nouveau message, auquel il est libre de répondre s’il le souhaite.

Ce n’est cependant pas la seule possibilité offerte par Private Messages for Pages puisque cette fonctionnalité permet également de répondre de façon privée à une publication ou commentaire public (Respond Privately to Page Comments and Posts) laissé sur le mur de la page Facebook.

Facebook : Respond Privately to Page Comments and Posts

Aucune information quant à une date de déploiement ou une quelconque disponibilité en dehors des tests actuellement effectués.

Source : We Are Social

Gmail : Partage de pièces jointes sur Google Plus

Logo GmailLes cercles Google Plus faisaient il y a quelques jours leur apparition au sein de la célèbre messagerie du géant de la recherche, dans la barre latérale gauche au dessus des labels mais aussi au niveau des détails du/des correspondant(s) participant à une discussion ainsi que dans les contacts.

A l’instar du partage de contenu via le bouton Google +1, Gmail annonçait au même moment le partage de pièces jointes sur Google+ au travers du lien Partager venant se placer entre Afficher et Télécharger.

Gmail : Partage de pieèces jointes

Au clic sur ledit lien, une fenêtre modale permet sans surprise de partager l’image ou tout autre document sur le réseau social du géant de la recherche, accompagné d’un éventuel commentaire.

Gmail : Partage de pieèces jointes sur Google+

Le message est alors dévoilé aux yeux de ses contacts Google+ disposant des permissions suffisantes pour le visualiser, comme s’il y avait été directement publié.

Source : Blog Gmail

Google Let It Snow : Neige et givre dans les pages de résultats

Logo GoogleAu début du mois dernier, c’est la fonctionnalité cachée Do a barrel roll qui faisait parler de Google. En ce mois de décembre 2011 et à l’approche des fêtes, le moteur de recherche implémente un nouvel easter egg qui ne manquera pas de nous rappeler le temps qu’il fait ou plutôt devrait faire en hiver.

C’est au travers de la requête Let It Snow (non sensible à la casse) qu’apparaîtront flocons de neige et givre dans les pages de résultats.

Google : Let It Snow

Le froid étant propice à l’expansion de la fine couche de glace qui viendra peu à peu recouvrir les SERPS, il conviendra de dégivrer les résultats, partiellement en grattant à l’aide de la souris ou totalement via le bouton Defrost.

Google : Let It Snow - Dégivrer

Un changement de page de résultats bloquera l’animation de la neige et du givre mais elle se relancera dans le cas d’un retour aux SERPS après visite d’un site présenté en résultat.

Source : TechCrunch

Google : Emplacement des éléments de la page d’accueil

Logo GoogleLa firme de Mountain View dévoilait Google Jazz fin juin 2011, la nouvelle et actuelle interface graphique de son moteur de recherche. Depuis ce moment, la page d’accueil du célèbre site internet n’a pas changé, mais voilà que Google semble effectuer un test la concernant, à l’instar de ceux pratiqués dans les pages de résultats.

La modification concerne plus exactement le placement du logo, de l’imposant champ de recherche ainsi que des deux boutons Recherche Google et J’ai de la chance.

Pour la plupart des internautes, le conteneur du logo possède une propriété CSS (padding-top) l’espaçant de 151 pixels de la limite haute de la page. La suite du code source suivant et se trouvant donc accolée.

Google : Logo au centre

Pour certains rares internautes cependant, Google a selon toute vraisemblance grandement réduit cet écart, ne proposant plus qu’une marge interne supérieure de 28 pixels en plus d’un espace précédant de 20 pixels.

Google : Logo en haut

Aucune information quant au déplacement de ces éléments de page d’accueil de Google, des 103 pixels supprimés.

Partenaires et blog à la une