World IPv6 Day : Journée mondiale du nouveau protocole internet

En 1977, alors que le web n’était qu’à ses premiers balbutiements une expérience encore connue sous le nom Arpanet, était décidé que le protocole internet fonctionnerait avec des adresses codées sur 32 bits pour permettre le transfert de paquets sur le réseau. Naissaient les premières adresses IP (Internet Protocol) dans leur version 4 (IPv4).

32 bits : 2^32 = 4 294 967 296 adresses IP disponibles

A ce moment là loin d’imaginer ce que deviendraient ces expérimentations, les personnes concernées voyaient trop petit. Plus tard, conscients de la limite au niveau de l’adressage, un groupe travail était constitué pour, au final, trouver une solution plutôt évidente : élargir l’espace dédié à l’allocation de ces fameuses adresses IP. L’IP version 6 voyait le jour (spécifications finalisées dans la RFC 2460 en décembre 1998), avec un adressage possible sur 128 bits.

128 bits : 2^128 = 3,402823669e+38 adresses IP disponibles

Actuellement, alors que la saturation arrive à grand pas, le constat est délicat : seulement 0.2% des internautes disposent d’une adresse IPv6 native :

IPv6

Pour faire un premier test à plus grande échelle, Google annonce aujourd’hui rejoindre, avec d’autres acteurs internet majeurs comme Yahoo et Facebook, l’Internet Society (ISOC) afin de planifier le World IPv6 Day. Cette journée dont la date est fixée au 8 juin 2011 permettrait de préparer durant 24 heures la future migration vers l’IPv6 et de déceler les éventuels effets indésirables/dysfonctionnements.

Selon les mesures effectuées par Google, cette journée mondiale de l’IPv6 ne devrait malgré son importance pas déranger les internautes dont la grande majorité, ie. 99,95%, est prête à bénéficier de cette nouvelle version du protocole.

Etape suivante, le déploiement global !

Source : Blog Google

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une