WordPress : Infographie de l’anatomie d’un thème

Tout blogueur en quête d’un minimum d’indépendance optera pour un nom de domaine et un hébergement et donc, à fortiori, pour une installation/gestion manuelle de WordPress ; si toutefois son choix s’oriente vers ce CMS. Pour se démarquer des nombreux autres confrères rédacteurs, celui-ci sera même très certainement amené à construire son thème ou tout du moins comprendre son fonctionnement afin de pouvoir le modifier et intervenir en cas de dysfonctionnement.

L’illustration ci-dessous présente les différents templates en établissant un lien avec les morceaux et pages auxquels ils correspondent. C’est ensuite le fonctionnement de la célèbre boucle de construction des pages et articles (billets/publications) qui est dévoilé, avant de laisser place aux fichiers de personnalisation (functions.php & style.css), extensions, champs personnalisés et autres widgets.

WordPress : Anatomie d'un thème

A vous de jouer pour offrir à vos fidèles lecteurs un thème à la hauteur de vos écrits.

Source : Yoast

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une