Twitter : Un raccourcisseur d’URLs sur les rails ?

Les raccourcisseurs d’URLs ont depuis de longs mois déjà une place importante sur le web. Preuve en est les différents acteurs majeurs qui se sont peu à peu dotés d’un tel service :

Sans prendre en compte le projet 301Works qui a pour but d’assurer la pérennité des URLs raccourcies des services qui y adhèrent si fermeture il devait y avoir.

C’est désormais au tour de Twitter de se lancer dans l’aventure, pour le plus grand malheur de bit.ly, leader actuel du secteur. C’est tout du moins ce qu’affirme Evan Williams, CEO du service de microblogging, en précisant qu’il serait stupide de ne pas intégrer une telle fonctionnalité de façon native sur la plateforme. Le problème doit être résolu :

Everyone else has solved that problem. We are probably not going to give people a choice. If they want to use a different shortener, they can use a different app.

Aucune information cependant sur le domaine qui sera utilisé pour ce fameux raccourcisseur d’URLs. Serait-ce celui utilisé pour la lutte contre le spam et phishing (twt.tl) ou plutôt Twee.tt ?

Davantage d’informations à venir à l’occasion des dernières interventions à la conférence pour développeurs, Chirp, qui se tient actuellement (14 et 15 avril 2010) à San Francisco.

Source : TechCrunch

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une