Trois astuces pour le blogging d’entreprise

Je vous propose la traduction du billet que vient de poster Matt Cutts sur son blog. Il y développe à titre personnel trois astuces de réactions à avoir ou plutôt à ne pas avoir quand on tient le blog d’une entreprise.

1. Ne pas faire de promesse quant au futur. L’un des plus beaux moments dans le monde des applications et services web est celui de pouvoir décider de la divulgation des modifications. N’abandonnez pas cette liberté en promettant la parution d’un produit pour une date fixe. Peut-être déciderez-vous plus tard que d’autres fonctionnalités sont plus bénéfiques. Ou bien souhaitez-vous reporter cette date d’une semaine afin d’arrondir les angles de votre produit.

2. Ne pas démolir le discours d’un concurrent. Votre produit doit être suffisamment intéressant pour que vous n’ayez pas à rabaisser une compagnie concurrente. En 2002, un article dans le Boston Herald présentait un nouveau moteur de recherche. L’article annonçait que « Le catalogue entier de XXXXXXXXX était mis à jour tous les 9 à 11 jours ». D’expérience, je savais que ce n’était pas vrai et ma première réaction a été de vouloir, tel un bouledogue, réduire en lambeaux cette information. Mais (sous les conseils de Googlers plus expérimentés) j’optais pour la prudence au lieu de provoquer une bataille. En fait, de tels dires ont motivé Google à être plus frais et plus rapide. Je sais maintenant que Google bénéficie d’un index plus frais que tous les autres gros moteurs de recherche.

Il est parfois possible que certaines entreprises vous agressent. Dans ce cas, l’objectif est de rétablir la vérité calmement. Mais demandez-vous d’abord : avez-vous vraiment à contester ? Si non, peut-être est-il préférable de ne pas se mettre à discuter alors que dans l’argumentation chacun perdra de sa crédibilité. Jusqu’à présent j’ai écrit 10-15 brouillons (et qui sait combien j’en avais en tête) dans lesquels j’étais en colère contre d’autres moteurs de recherche ; je ne les ai cependant pas postés. A chaque fois que j’y repense après quelques mois, je me félicite de ne pas les avoir mis en ligne.

3. Ne pas poster quand vous êtes en colère. C’est certainement l’astuce la plus importante. Si vous avez envie d’écrire, allez-y, mais ne validez pas sans avoir laissé la nuit vous porter conseil ou eu la possibilité de vous être entièrement calmé.

J’ai enfreint chacune de ces règles et l’ai regretté à chaque fois. Quelles sont les astuces que vous conseilleriez à quelqu’un tenant un blog d’entreprise ?

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

  • jayer

    J’ai récemment enfreint la 3e sur mon blog perso bah c’est moche… Je valide les 3 et je dirais que c’est également valable pour n’importe quel site qui veut entretenir une bonne réputation.

Partenaires et blog à la une