Référencement Google : Pénalités suite à violation des consignes

Quelle est la durée des pénalités – si tant est qu’elles ne soient pas permanentes – appliquées par Google aux sites web dont les détenteurs/responsables n’ont pas respecté, volontairement ou non, les consignes du moteur de recherche ? Autrement dit, après combien de temps et sous quelles conditions sont-elles levées ?

A travers cette vidéo, Matt Cutts tient tout d’abord à rappeler qu’il y a deux scénarios possibles concernant l’application de sanctions. La première étant algorithmique et donc automatique en fonction de critères détectés par l’algorithme du moteur de recherche. La seconde étant manuelle et faisant donc intervenir l’équipe en charge de la lutte contre le spam.

Si la détection du non-respect des consignes pour webmasters est algorithmique, la correction de mise en conformité suivie de sa prise en compte par Google suffira à faire retrouver au site internet sa place dans les pages de résultats – ou tout du moins en gagner par rapport à sa position actuelle dans les SERPS – et ce de manière quasi-immédiate.

Concernant l’intervention manuelle, les délais à prendre en compte sont proportionnels à la gravité des méthodes mises en oeuvre pour tromper Google. Le time out pour du texte caché est de 30 jours à compter de la prise en compte de la modification. Pour des techniques plus avancées comme le cloaking, la pénalité se fera ressentir plus longtemps mais sera à terme bel et bien levée.

Une demande de reconsidération justifiée, dans le seul cas de mesures appliquées manuellement, provoque immédiatement la révocation de la sanction.

A noter que dans la mesure du possible, les remarques de la Google Web Spam Team sont utilisées pour améliorer l’algorithme du moteur de recherche et ainsi automatiser les actions.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

3 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une