PageRank Sculpting : L’attribut nofollow perd une partie de son intérêt

Logo GoogleLe PageRank, algorithme intervenant dans le classement des sites sur Google, subit une modification majeure. Pour information, il représente la popularité d’une page web sur la toile et est d’autant plus important que d’autres sites pointent vers cette page. Dans une optique d’optimisation il était jusqu’à présent possible, via l’attribut nofollow de la balise de lien, de contrôler la distribution de cette popularité. Cette pratique est appelée le PageRank Sculpting.

Prenons l’exemple très simple d’une page ayant 2 liens. Sans intervention particulière, chaque lien transmettra 50% de la popularité de ladite page, soit la moitié. En admettant que suite à une intervention un des liens se voie appliquer l’attribut nofollow qui bloquera le passage de la popularité, on se retrouve donc avec l’intégralité de la popularité, soit 100%, sur le second lien. C’était le comportement du PageRank jusqu’à présent.

PageRank Sculpting

PageRank Sculpting (TiChou)

La modification intervient justement au niveau de la façon dont la popularité est redistribuée en fonction des attributs nofollow présents dans la page.

Les liens sont maintenant tous pris en compte lors de la division de popularité (purement au niveau du calcul) ; le distribution effective ne se fait quant à elle qu’entre les liens ne présentant pas l’attribut nofollow. Toujours pour notre exemple de deux liens avec le premier en nofollow, on obtient donc 50% de popularité pour le second ; les 50 autres pour cent étant tout bonnement perdus.

Si vous pratiquez le PR Sculpting, sans doute devriez-vous revoir votre copie en prenant en compte ce changement de comportement.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

4 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une