Facebook : Confrontation de l’utilisation aux US et en France

Facebook a beau être un réseau social international, chaque pays présent a ses caractéristiques, que ce soit concernant les internautes qui y sont inscrits ou encore par rapport à la relation qu’ils entretiennent avec ladite plateforme.

Sont ainsi confrontées les Etats-Unis et la France à travers l’infographie suivante, en prenant en compte leur population respective ainsi que les particularités et habitudes des individus. Sont de plus citées les sociétés les plus populaires au travers des pages fans et, en ce qui concerne la publicité en ligne, les CPC/CPM de chaque pays.

Facebook : Infographie de l'utilisation aux US et en France

Comparatif intéressant de la, respectivement, première et huitième puissance sur Facebook.

Source : JDG

Spotify : La musique en streaming atteint les Etats-Unis

Le service de diffusion gratuite de musique en streaming parlait du marché américain depuis de nombreux mois déjà. Après de drastiques bien qu’à priori nécessaires restrictions quant aux privilèges que les internautes européens considéraient comme acquis, Spotify se lance à la conquête des Etats-Unis.

La landing page est en place, citant des célébrités et de prestigieux journaux outre-atlantiques avant de proposer de bénéficier d’invitations moyennant adresse email pour écouter de la musique depuis un ordinateur ou un smartphone.

Spotify aux Etats-unis

A noter que Spotify, fort de ses 10 millions d’utilisateurs dont 1 million ayant fait appel à l’offre payante, vient tout juste de lever 120 millions de dollars auprès du fonds d’investissement russe DTS Global ayant déjà donné à Facebook, Groupon et Zynga. La valorisation de la société suédoise s’élève donc désormais à 1 milliard de dollars.

Aucune communication quant à la date effective de disponibilité. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Spotify is coming to the US.

Google Plus : Les pages entreprises du réseau social

Logo Google PlusDe nombreuses sociétés se demandent comment être présent sur le réseau social du géant de la recherche, j’ai nommé Google Plus. La jeune plateforme ne propose en effet que des comptes personnels sans donner la possibilité de créer des profils entreprises, bien que certains acteurs de la toile tirent déjà partie des maigres possibilités offertes pour faire la promotion de leur business.

La firme de Mountain View communique enfin à ce sujet au travers d’un de ses employés et product manager de Google Plus, Christian Oestlien :

Comme vous l’aurez certainement compris, Google travaille d’ores et déjà sur une solution pour supporter les marques et autres personnes morales (entités). Le géant de la recherche souhaite construire des pages optimisées qui permettront aux entreprises de bénéficier d’une présence en ligne adaptée à leurs besoins.

Différents outils comme Google Analytics et Google AdWords seront sans surprise intimement connectés.

Une période de test débutera avec des volontaires, afin de permettre à Google d’analyser les interactions avec les internautes au niveau des cercles, des flux d’actualités, etc. Pour poser sa candidature, il suffit de remplir le formulaire prévu à cet effet : Google+ Entity Profile Application.

Aucune date de disponibilité n’est pour lors communiquée mais la nouvelle fonctionnalité de pages pour entreprises est attendue pour cette année encore, bien heureusement.

Facebook : Appel vidéo avec Skype et chat groupé

Logo FacebookA l’occasion d’une conférence, qualifiée d’awesome event par Mark Zuckerberg et qui se tenait hier soir, Facebook dévoilait de nouvelles fonctionnalités à ses membres.

Comme la rumeur le laissait entendre, le réseau social fait intervenir la visioconférence au coeur de la plateforme avec Appel Vidéo (Video Calling). C’est sans surprise la technologie de voix sur IP de Skype, récemment rachetée par Microsoft, qui est intégrée.

Facebook : Appel vidéo (Video Calling)

Une fois mise en place, de nouveaux boutons permettant d’appeler ses contacts apparaissent alors dans l’interface utilisateur, au sein de la messagerie instantanée et sur les profils.

Facebook : Appel vidéo - Conversation

Il est possible de laisser un message dans le cas dans le cas où l’interlocuteur ne répond pas.

A noter que cette fonctionnalité offrant de discuter avec ses amis, avec l’image et le son, doit être activée via la page suivante : Appel vidéo.

Au-delà de ce point central, Facebook annonce ne refonte graphique de son chat – le simplifiant et mettant en avant les personnes avec lesquelles nous échangeons le plus – et surtout la possibilité de converser à plusieurs. Selon le CEO, ce chat en groupe correspondait à une réelle demande des utilisateurs.

Facebook : Chat groupé

Facebook confirme de plus avoir passé la barre des 750 millions de membres actifs par mois en plus des 4 milliards de contenus partagés quotidiennement.

En bref, Facebook ne dévoile pas là de fonctionnalités révolutionnaires contrairement à ce à quoi nous nous attendions.

Source : Blog Facebook

Me on the web : Surveiller son e-réputation avec Google

Logo GoogleVoilà presque un mois que Google dévoilait son outil d’e-réputation : Me on the web. Cette nouvelle fonctionnalité permet très simplement de garder un oeil sur ce qui se dit à notre sujet sur internet. Une veille personnelle en quelque sorte.

Google Dashboard : Me on the Web

Comme visible sur la capture ci-dessus, le géant de la recherche liste dans un premier temps – dans le tableau de bord sous la partie Ma présence sur le Web – les liens précisés dans le profil du compte Google : CV, Blog, Twitter, Facebook, etc. Sont ensuite poussés deux liens permettant aux internautes d’obtenir des réponses quant à la gestion de leur réputation en ligne ou encore comment supprimer une page ou un site des résultats de recherche Google.

La firme de Mountain View ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’elle offre à ses membres la possibilité de mettre en place des alertes envoyées immédiatement, une fois par jour ou une fois par semaine. Faisant intervenir un service disponible depuis longtemps déjà, il est aisé de recevoir dans sa boîte aux lettres des notifications basées sur une adresse email ou des mots clés comme le nom, le prénom et pourquoi pas un pseudonyme ou un numéro de téléphone.

Google Dashboard : Me on the Web - Alerte

Pour ceux qui souhaiteraient recevoir les notifications par flux RSS plutôt que par mail, il conviendra de passer directement par Google Alertes.

Rendez-vous dans le dashboard Google pour découvrir la fonctionnalité Me on the web.

Source : Blog Google Public Policy

Partenaires et blog à la une