Opera 11.50 alias Swordfish : Nouveautés du navigateur internet

Logo OperaOpera 11.50 – de nom de code Swordfish – est enfin dévoilé en version finale par l’éditeur du célèbre navigateur, après pas moins de cinq release candidate.

Sous le capot, Opera est propulsé par le moteur de rendu Presto 2.9.168. Selon les chiffres communiqués, celui-ci serait de 10% à 15% plus véloce pour le rendu CSS.

Les développeurs seront ravis de découvrir une nouvelle release d’Opera Dragonfly, l’équivalent de Firebug sur Firefox.

Présentation de l’outil de développement en vidéo :

Opera 11.50 apporte de plus le partage de cookie entre le navigateur et les extensions. Une interaction est donc possible avec des APIs et autres sites internet sans nécessiter une authentification supplémentaire. Ce n’est pas tout puisque la navigation est également concernée avec l’historique de session issu de l’HTML 5. La balise <time> fait également son entrée.

Côté internaute, la première nouveauté visible sera sans surprise l’interface qui a été revue.  Est ensuite concerné le Speed Dial en page d’accueil qui accepte désormais des extensions. Aux côtés des miniatures de sites web favoris viendront ainsi se placer des fonctionnalités additionnelles – météo, bourse et autre – selon les désirs de l’utilisateur. Rendez-vous sur la page suivante pour découvrir comment développer une extension pour Opera Speed Dial : Creating Opera Speed Dial Extensions.

Des options de synchronisation des données personnelles (marque-pages, historique, speed dial, mots de passe, etc.) sont de plus disponibles.

A noter que le support de l’accélération matérielle et le WebGL est repoussé.

Source : Blog d’Odin

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

Les commentaires sont fermés

Partenaires et blog à la une