MySQL : Oracle rassure en publiant la feuille de route du SGBD

Depuis l’acquisition de Sun et donc de MySQL par Oracle pour 7,4 milliards de dollars en 2009 – validée par l’Union européenne le 21 janvier 2010 -, l’avenir du système de gestion de base de données est sujet à de nombreux débats. Le nouveau détenteur du SGBD pourrait en effet avoir intérêt à stopper le développement de ce dernier, ou tout du moins de le freiner, afin de pousser sa propre solution.

Pour couper court aux rumeurs, Oracle publie la feuille de route (roadmap) de MySQL et annonce clairement ses intentions : investir pour développer le produit et ainsi venir concurrencer la solution de la firme de Redmond, Microsft SQL Server.

Est ainsi disponible MySQL Cluster 7.1, version intégrant MySQL Cluster Manager qui :

simplifie et automatise la gestion de la base MySQL Cluster et permet aux administrateurs de réagir rapidement aux conditions changeantes du marché

Est également à souligner, grâce à une meilleure gestion des conflits d’accès, une amélioration des performances pouvant aller jusqu’à 35% pour des bases MySQL fonctionnant avec plusieurs centaines de connexions concurrentes. De plus, le moteur de stockage InnoDB devient le moteur par défaut de MySQL 5.5 tout juste sortie en version bêta il y a quelques jours.

A noter finalement pour information que depuis le mois de mai 2009, le créateur de MySQL, Michael Widenius, a créé MariaDB pour continuer à développer un projet open source.

Source : Clubic

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une