Moteur d’IE8 : Les plus grands sites inaccessibles

Internet Explorer et le respect des standards web définis par le W3C, toute une histoire.

Quand on propose un navigateur médiocre ou plutôt une série de navigateurs médiocres pendant des années, on court à la catastrophe. C’est d’autant plus vrai si ceux-ci occupent une part de marché importante. On prend de mauvaises habitudes de développement pour permettre aux internautes de visualiser notre site via ce navigateur médiocre, on voit apparaître de grosses plateformes d’entreprise toutes aussi médiocres et on pollue la toile mais on en est pas encore vraiment conscients. Du côté des éditeurs de logiciels il faut penser à faire une nouvelle version, et comme on a fait du médiocre jusqu’à présent, il faut conserver une certaine médiocrité capable d’afficher les sites médiocres développés à l’époque. Impossible donc de faire quelque chose de bien sachant que la base du projet est pourrie.

A partir de 2001, on a Internet Explorer 6 maître du monde et plus ou moins seul pendant cinq longues années. L’arrivée d’Internet Explorer 7 en 2006 n’arrange pas trop les choses puisqu’il n’est pas adopté,  sans doute à cause de la validation WGA (Windows Genius Advantage – qui vérifie l’authenticité de la licence Windows) obligatoire pour l’installation. Microsoft l’a d’ailleurs mise de côté pour permettre à IE7 de prendre un peu de part de marché aux dépens de la version précédente du navigateur qui se fait très vieille.

Mais les sites, intranets et autres plateformes médiocres sont en ligne, sans porter attention aux standards web. On se retrouve avec Internet Explorer 8, qui devrait sortir dans les prochains jours, et un mode Compatibility View que l’on peut d’ores et déjà découvrir dans IE8 RC1. On tourne donc avec un nouveau moteur dans IE8, mais on se garde sous le coude le moteur d’IE7 pour tous les sites médiocres qui tirent le web vers le bas et l’empêche d’avancer, d’évoluer. Le plus grave est, qu’en conservant cette lecture de sites médiocres, on ne sait à l’heure qu’il est pas lire les sites développés dans les règles de l’art. On apprend donc, sans grande surprise compte tenu de l’historique, que pas moins de 2400 sites parmi les plus gros du net ne peuvent être affichés convenablement dans le nouveau moteur :

  • Amazon.com
  • Apple.com
  • Ebay.com
  • Google.com
  • Live.com
  • MSN.com
  • Microsoft.com
  • Yahoo.com

Alors, elle n’est pas belle la toile ?

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

  • Glimpse

    Chez Microsoft, une chose est certaine : ils ne savent pas se remettre en question. Et c’est encore pire depuis que ce rigolo de Ballmer est à la tête…
    Personnellement, je me permets de ne plus du tout m’occuper d’IE pour mes travaux personnels (étant donné le peu de visites, de toutes façons… :-))

  • TiChou

    Il n’est pas non plus évident de changer du tout au tout compte tenu des gros portails d’entreprise qui ont été développés sous le règne d’IE6 et IE7. Un autre navigateur pourrait se dire qu’il reprend tout, un peu comme l’a fait Apple avec Mac OS X.

    Quelque part je les comprends bien que ce soit handicapant pour tout le monde…

Partenaires et blog à la une