Google Earth permet de découvrir de nouveaux spécimens d’animaux et de plantes

Le fait que Google Earth permette de regarder ainsi que de surveiller des choses et endroits que nous ne pouvions observer ni même atteindre auparavant n’est pas nouveau. Il n’est donc pas forcément étonnant d’apprendre que des biologistes britanniques ont en 2005, via le fameux service du géant du web, découvert une parcelle vierge de forêt au Mozambique. Après une expédition de quatre semaines fin de l’année 2008, bien réelle cette fois, ils partagent leur trésor : une quantité assez impressionnante de nouveaux spécimens d’animaux et de plantes jusque maintenant inconnus. Je vous laisse regarder les photos de l’expédition du Mont Mabu.

Source : 01net

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

Partenaires et blog à la une