Google continue à soutenir la fondation Mozilla

Il est certain que Firefox ne serait pas ce qu’il est actuellement sans l’intervention de Google. Après deux contrats de deux ans chacun, la fondation Mozilla et Google renouvellent leur partenariat pour une durée de 3 ans, soit jusqu’en novembre 2011.

Le deal : Firefox propose Google comme moteur de recherche par défaut et Google offre à Firefox une page dédiée. En échange de cette masse d’internautes envoyée sur le site du géant de la recherche, Google reverse une partie des revenus générés par celle-ci.

Quelques chiffres pour justifier ma première phrase : En 2006, Google a participé à hauteur d’environ 57 millions de dollars pour des revenus globaux de la fondation de 66.8 millions de dollars soit 85% de ceux-ci !

Suite à la sortie de Chrome hier et la potentielle inquiétude qui a pu naître, j’ai écouté un rapide entretient de Tristan Nitot tout à l’heure. Il y disait justement que Google n’aurait pas renouvelé ce partenariat si son but était d’attaquer Firefox. Il rajoute que selon lui, c’est Internet explorer qu’il aimerait mettre KO. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est actuellement lui qui fraine l’évolution des navigateurs (et donc des sites et applications web) en proposant des logiciels complètement dépassés. De plus, les services Google n’étant pas interprétés comme il le faudrait (respect des standards, vitesse d’exécution du code, etc.), les internautes ont une vision faussée. C’est bel et bien Internet explorer qui est lent et non Google Reader ou tout autre service.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

Partenaires et blog à la une