Fnac : Prout, le cybermarchant ne parvient pas à se retenir

Moment difficile pour le e-commerçant français Fnac, victime d’un vraisemblable debug sauvage de la part d’un de ses développeurs web. En effet, certains bas de page se voyaient durant quelques heures agrémentés d’un mot quelque peu étonnant pour une boutique e-commerce : prout.

Pour ceux qui chercheraient à trouver une explication à cet écart, il ne s’agit pas du livre Prout de Mammouth ou autre La poudre à prout du professeur Séraphin en vente dans la boutique.

Fnac : Prout

La correction a désormais été apportée mais un rapide tour dans le cache de Google fait ressortir bien des pages de catégorie sur lesquelles le message était visible.

Sans surprise, l’information n’a évidemment pas manqué de circuler sur les réseaux sociaux comme Twitter.

J’en connais un qui va passer un mauvais quart d’heure…

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

Les commentaires sont fermés

Partenaires et blog à la une