Firefox 8, 9 & 10 : Toutes les dernières nouveautés du navigateur

Logo FirefoxC’est sans surprise par rapport au cycle de développement du navigateur qu’est dévoilé Firefox 8, six semaines après la sortie de Firefox 7. Une des nouveautés phares de cette release concerne sans doute les extensions. Pour des questions de performances mais aussi de sécurité, Firefox désactive en effet par défaut les modules complémentaires installés par des tiers. Le butineur offre de plus la possibilité aux utilisateurs d’interroger Twitter via un champ de recherche supplémentaire.

Firefox annonce qui plus est – et pour la énième fois – une meilleure gestion de la mémoire vive mais aussi un support accru du WebGL, de l’HTML5 (WebSockets, balises audio & vidéo) et du CSS3 en plus des corrections de bugs et autres améliorations de l’existant.

Finalement, la restauration des derniers onglets et fenêtres utilisés – soit la dernière session du navigateur – fait enfin son entrée. Dans ce sens, afin de ne pas surcharger le navigateur au démarrage, le chargement des onglets peut être reporté via une préférence : Ne pas charger les onglets tant qu’ils ne sont pas sélectionnés.

Firefox 9

Firefox 9

En toute logique, Firefox 9 atteint de son côté le canal bêta. Cette version du navigateur met l’accent sur les performances JavaScript. Ainsi, afin de ne pas se laisser distancer par Chrome et son moteur V8 couplé au compilateur Crankshaft, la fondation Mozilla travaille sans relâche et annonce des gains de plus de 30% sur les benchmarks Kraken et V8. Pour se faire, SpiderMonkey se voit soutenu par le compilateur JIT JaegerMonkey auquel a été intégré l’inférence de types (TIType Inference) ; fonctionnalité permettant de déterminer le type d’une variable sans qu’il ait été déclaré dans le code.

Firefox 10 vient quant à lui d’échouer sur le canal Aurora et le constat est difficile à accepter. Une sur-consommation de la RAM qu’on pourra difficilement manquer : près de 500MB avec 4 onglets ouverts peu après le lancement et 1GB quelques minutes plus tard avec 6 onglets. Espérons qu’il s’agisse d’une fuite mémoire qui sera rapidement corrigée ou un tel comportement pourrait se solder par l’abandon du navigateur pour… Google Chrome.

Aucune nouvelle du compilateur à la volée IonMonkey.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

Partenaires et blog à la une