Facebook : Username et URLs personnalisées lancés

Logo FacebookCa bouge sur Facebook, et sur Twitter déjà quelques minutes avant l’heure fatidique. Certains sont sereins d’avoir attrapé le nom d’utilisateur souhaité, d’autres font face à la dure loi du premier arrivé premier servi qui, aussi étonnant que cela puisse paraître, est d’actualité dès les premières minutes comme le confirme le cas d’Eric Dupin.

grrrr, à 6h01, facebook/ericdupin et facebook/eric.dupin sont déjà pris, et pourtant la page n’existe pas, WTF Facebook ???

donc du coup http://www.facebook.com/pressecitron

J’ai hésité quelques jours sur la syntaxe pour laquelle opter. Il se trouve que je me suis décidé à choisir précisément celle proposée par défaut sur la plateforme. J’ai donc bel et bien http://www.facebook.com/prenom.nom. A noter que cela réserve automatiquement et sans autre manipulation l’adresse http://www.facebook.com/prenomnom (sans le point).

Côté référencement cela devrait changer la donne. De quoi prendre soin de son identité numérique en poussant son profil Facebook vers l’avant dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Ceux qui auront tenté de créer un compte pour l’occasion, afin de par exemple mettre un pseudo de côté, ont pu voir le message suivant.

Ineligible Account

At this time only users who have registered for Facebook before June 9th, 2009 are eligible to obtain a username. All other users will be allowed to register a username in the near future. We apologize for any inconvenience.

Ce compte n’est pas éligible

Seuls les utilisateurs qui se sont inscrits à Facebook avant le 9 juin 2009 peuvent, pour l’instant, obtenir un nom d’utilisateur. Les inscrits plus récents devront patienter.

Les utilisateurs du réseau social ayant des comptes plus anciens sous la main ont cependant pu le faire comme le témoigne le tweet de Loic Le Meur.

Ok I already had /loic I also locked facebook.com/lemeur and /loiclemeur

Nous les redoutions, tout en les attendant puisqu’il était inévitable qu’ils débarquent. Accueillons les abus et autres cas de Facebook squatting comme celui soulevé par Matt Cutts : http://www.facebook.com/free.porn. Ou plus gentiment http://www.facebook.com/hadopi.

Les premiers ont les places de choix et les suivants vont pester contre le site parce qu’ils ne trouvent pas ce qu’ils souhaitent. Que mes homonymes me pardonnent mais c’est le jeu. Si vous n’avez pas encore réservé votre nom d’utilisateur n’hésitez plus et précipitez-vous.

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

4 commentaires, pings et rétroliens

Partenaires et blog à la une