Facebook : Evolution du nombre de caractères dans les statuts

Logo FacebookLes statuts Facebook étaient initialement limités à 160 caractères, soit déjà plus que les tweets actuellement (140 caractères). Les capacités étaient plus que doublées en mars 2009 et passaient ainsi à 420 caractères avant d’atteindre 500 caractères au mois de juillet 2011. Depuis septembre 2011, soit deux mois plus tard, il est possible d’écrire 5 000 caractères dans un statut. Cette barre vient d’exploser sur le réseau social en passant à plus de 60 000 caractères.

Facebook : Evolution du nombre de caractères dans les status

De quoi raconter sa vie très en détails voire écrire un récit. Facebook précise de plus que compte tenu de la longueur moyenne d’un roman, 500 000 caractères, il faudra 9 statuts consécutifs pour le poster sur son mur.

Aucune explication quant à cette soudaine et inexplicable augmentation du nombre de caractères des statuts Facebook.

Source : Facebook

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

2 commentaires, pings et rétroliens

  • Godvicienneo

    Les Réseaux sociaux abusent de plus en plus… Facebook revend le profil de ses utilisateurs à des sociétés publicitaires ! Mais il y a du nouveau avec le Web.3.0 en Peer2Peer dénué de Censure, ni Modération, ni Espion Big Brother, car les @Internautes communiquent entres eux SANS Site Web (hormis les anciens toujours compatibles) ! Y a même le « Web tribal » d’un Domicile à l’autre sur Liste blanche d’invitations exclusives (Friend2Friend) ! Et le contrôle totale de ses propres données personnelles stockées en toute sécurité sur son PROPRE ordinateur qui interdit toute intrusion ou espionnage ou inquisition de quiconque ! Essayez par exemple cet Héritier.3.0 de Firefox : http://3Webee.net/fr/

  • Facebook : Evolution du nombre de caractères dans les statuts | Pascal Faucompré | Scoop.it

    […] Facebook : Evolution du nombre de caractères dans les statuts […]

Partenaires et blog à la une