Facebook : 84% des parts du réseau social revendiqués

Alors que les plus grandes sociétés mondiales ont dépensé des sommes d’argent incroyables pour acquérir ne serait-ce qu’un ou deux pourcent des parts de Facebook, un New-Yorkais, Paul Ceglia, prétend après sept ans être en droit de demander pas moins de 84% du célèbre réseau social.

Cet homme appuie son dépôt de plainte auprès de la cour suprême d’un contrat qu’il aurait signé en 2003 avec Mark Zuckerberg. Le co-fondateur et actuel CEO de Facebook se serait ainsi engagé à développer un site web pour 1000 dollars ainsi que 50 % des parts – les cinquante autres pourcent revenant à Paul Ceglia. Une clause additionnelle prévoyait également des pénalités de retard dans la livraison dudit site : 1% par jour.

La plateforme ayant été mise en production 34 jours (4 février 2004) après la date limite, Mark Zuckerberg ne devait donc détenir plus que 16% du capital, laissant ainsi 34% supplémentaires à son client, soit 84% au total.

Le site en question est désormais connu sous le nom de Facebook et est valorisé à plusieurs milliards de dollars…

Source : GNT

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

Partenaires et blog à la une