Ballot Screen : L’ordre aléatoire est validé par la Commission européenne

Du nouveau concernant les poursuites pour concurrence déloyale sur le marché des navigateurs web engagées par Opera Software.

La Commission européenne met fin à ces démarches et valide le fameux ballot screen dans sa dernière version, ie. avec le placement aléatoire des navigateurs contrairement à l’ordre alphabétique selon les éditeurs initialement proposé et fortement montré du doigt par la fondation Mozilla.

Le ballot screen sera donc visible dès mars 2010 afin de permettre aux utilisateurs de faire leur choix parmi les 12 navigateurs dont Firefox, Opera, Chrome, Safari ou bien entendu Internet Explorer.

La nouvelle est d’ailleurs relayée par le European Public Policy Blog.

Source : JDN

Baptiste Simon aka TiChou

Ingénieur développeur web dans le secteur du e-commerce et du tourisme mais avant toute chose passionné par internet et ses intarissables ressources.

1 commentaire, ping ou rétrolien

  • Waebo » Ballot Screen : Sélection du navigateur web effective en Europe

    […] Compte tenu de l’existence de désaccords avec la façon dont étaient présentés les butineurs, ie. par ordre alphabétique des éditeurs, la firme de Redmond complétait son offre en intégrant un tri aléatoire au Ballot Screen. Cette version était validée quelques jours plus tard par la Commission européenne. […]

Partenaires et blog à la une